28 février 2011

Une roue qui tourne...

Je n'ai pas été très bavarde ici depuis le début de mes cours de deuxième cycle... Il faut dire, à ma défense, que deux sessions à quatre cours, plus une volonté de faire quand même un peu mon projet de recherche, ça laisse peu de place pour bloguer. Je sais, j'aurais pu me forcer, mais bon. On pourra dire de ces deux sessions que j'aurai beaucoup lu, mais surtout, que j'aurai beaucoup réfléchi.

Ces jours-ci, je me rends surtout compte du processus itératif de la recherche. Au moment où j'arrive à mettre le doigt sur une question de recherche plus précise, que je suis convaincue d'avoir eu l'idée du siècle, je fais une nouvelle lecture qui me fait réaliser qu'une autre voie serait peut-être plus intéressante, plus profitable...

Ces jours-ci, j'essaie de définir certains concepts avec lesquels je vais travailler. Je me concentre sur la notion de girl power. Empowerment des filles pour certains, détournement de ce concept pour d'autres, j'essaie de trouver ce qui a été fait et de me positionner là-dedans. J'ai réussi à me convaincre que j'allais faire une analyse de contenu, du simple (mais ô combien amusant) décorticage de textes. Je ne suis qu'à la maîtrise, après tout, et les sujets humains, c'est compliqué... J'étais convaincue que mon travail dans les textes me suffirait.

Ces jours-ci, par contre, je découvre par la bande les girl studies, et pour moi ça devient une évidence :  je dois donner la parole aux filles plutôt que de tenter de théoriser leur monde.

Peut-être que je changerai d'idée la semaine prochaine. Par contre, peu importe ma décision au final, je crois que d'avoir cette préoccupation m'apportera beaucoup. Du moins, je l'espère...

Posté par cath à 10:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Une roue qui tourne...

Nouveau commentaire