12 septembre 2010

Autour de la classification

Je viens de lire quelques textes sur les procédés de classification, autant d'un point de vue scolaire que scientifique, et c'est fou de voir à quel point je me sens rassurée par ce que je viens de lire. Rassurée de voir que je ne suis pas la seule qui s'inquiète de voir plusieurs enseignants enseigner UNE chose, UN savoir, comme si c'était LA seule vérité acceptable.

J'aime bien sourire lorsqu'on souligne certains débats concernant, par exemple, les difficultés des scientifiques à classifier l'ornithorynque selon les catégories mammifère/poisson/reptile... montrant ainsi que le système a des failles et qu'il n'est pas une fin en soi.

Je suis contente de lire ça, parce que ce genre de malaise concernant LE savoir m'a conduite vers la maîtrise, m'a fait détourner de l'enseignement, sauf que je pense à certains étudiants que j'ai croisés au bacc et pour qui ce genre de questionnement est de la perte de temps pure, et ça me fait m'inquiéter. Comment peut-on enseigner, si on pense qu'on détient la vérité et que notre rôle est de la transmettre à des élèves qui n'ont rien à dire là-dessus?

Posté par cath à 19:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Autour de la classification

Nouveau commentaire