Aujourd'hui, par hasard, dans une bouquinerie, je suis tombé sur le livre La Presse « féminine » - Fonction idéologique, d'Anne-Marie Dardigna (1978). Drôle que ce livre se trouve dans la liste des références de Caroline Caron!

Sur la couverture, on annonce :
« F. Magazine et Nous deux, Elle, Marie-Claire et Cosmopolitan : méfions-nous. La presse dite "féminine" se met à l'heure du féminisme. Il s'agit toujours de manipuler les femmes. »

Ça me semble passionnant!

J'ai aussi trouvé les deux premiers tomes de Naissance d'une pédagogie populaire - Historique de l'École Moderne (Techniques Freinet), par Elise Freinet (1963).

Je suis presque déçue que les cours commencent dans quelques jours et que je n'aurai sûrement pas le temps de me mettre à ces lectures avant un moment...