Les mémoires d'une éventuelle maîtrise...

28 février 2011

Une roue qui tourne...

Je n'ai pas été très bavarde ici depuis le début de mes cours de deuxième cycle... Il faut dire, à ma défense, que deux sessions à quatre cours, plus une volonté de faire quand même un peu mon projet de recherche, ça laisse peu de place pour bloguer. Je sais, j'aurais pu me forcer, mais bon. On pourra dire de ces deux sessions que j'aurai beaucoup lu, mais surtout, que j'aurai beaucoup réfléchi.

Ces jours-ci, je me rends surtout compte du processus itératif de la recherche. Au moment où j'arrive à mettre le doigt sur une question de recherche plus précise, que je suis convaincue d'avoir eu l'idée du siècle, je fais une nouvelle lecture qui me fait réaliser qu'une autre voie serait peut-être plus intéressante, plus profitable...

Ces jours-ci, j'essaie de définir certains concepts avec lesquels je vais travailler. Je me concentre sur la notion de girl power. Empowerment des filles pour certains, détournement de ce concept pour d'autres, j'essaie de trouver ce qui a été fait et de me positionner là-dedans. J'ai réussi à me convaincre que j'allais faire une analyse de contenu, du simple (mais ô combien amusant) décorticage de textes. Je ne suis qu'à la maîtrise, après tout, et les sujets humains, c'est compliqué... J'étais convaincue que mon travail dans les textes me suffirait.

Ces jours-ci, par contre, je découvre par la bande les girl studies, et pour moi ça devient une évidence :  je dois donner la parole aux filles plutôt que de tenter de théoriser leur monde.

Peut-être que je changerai d'idée la semaine prochaine. Par contre, peu importe ma décision au final, je crois que d'avoir cette préoccupation m'apportera beaucoup. Du moins, je l'espère...

Posté par cath à 10:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


12 septembre 2010

Autour de la classification

Je viens de lire quelques textes sur les procédés de classification, autant d'un point de vue scolaire que scientifique, et c'est fou de voir à quel point je me sens rassurée par ce que je viens de lire. Rassurée de voir que je ne suis pas la seule qui s'inquiète de voir plusieurs enseignants enseigner UNE chose, UN savoir, comme si c'était LA seule vérité acceptable.

J'aime bien sourire lorsqu'on souligne certains débats concernant, par exemple, les difficultés des scientifiques à classifier l'ornithorynque selon les catégories mammifère/poisson/reptile... montrant ainsi que le système a des failles et qu'il n'est pas une fin en soi.

Je suis contente de lire ça, parce que ce genre de malaise concernant LE savoir m'a conduite vers la maîtrise, m'a fait détourner de l'enseignement, sauf que je pense à certains étudiants que j'ai croisés au bacc et pour qui ce genre de questionnement est de la perte de temps pure, et ça me fait m'inquiéter. Comment peut-on enseigner, si on pense qu'on détient la vérité et que notre rôle est de la transmettre à des élèves qui n'ont rien à dire là-dessus?

Posté par cath à 19:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 septembre 2010

Mon introduction à l'épistémologie

Au moment de faire mon choix de cours, il y a un mois, j'étais un peu embêtée, car le cours sur l'éducation critique aux médias, que je souhaitais suivre, était annulé. Je devais donc trouver un autre cours pour le remplacer afin d'être inscrite à temps plein. Ma directrice m'a donc parlé du cours Épistémologie et éducation, un must, selon elle. J'avais une vague idée de ce qu'était l'épistémologie, et ça m'intéressait. Le cours s'annonçait difficile, mais profitable.

Alors je me suis lancée. Effectivement, la tâche de travaux, de lectures et de réflexion s'annonce monumentale (d'ailleurs, quelques étudiants avaient disparus au retour de la pause), mais j'ai envie de relever le défi.

L'idée de m'interroger sur la construction du savoir, de même que ma propre manière de concevoir la connaissance, m'enchante. J'ai l'impression que ce cours me donnera les outils pour critiquer à la fois mes lectures et mes propres recherches.

Dans le cadre de ce cours, je dois remplir un journal épistémologique. J'ai l'intention d'en poster des extraits ici. C'est à suivre.

Posté par cath à 12:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Un, deux, trois, GO!

C'est enfin commencé! Un début rock ' n roll (surtout parce que j'ai manqué deux cours et que j'ai parcouru près de 2000 km durant la première fin de semaine), mais là, j'ai tout mes plans de cours, la liste de mes lectures à faire, il ne me reste qu'une classe et une prof à rencontrer... Bref, la vie est belle!

Je commence à saisir la charge de travail qui m'attends. Par chance, presque tout mes travaux à faire au cours de la session pourront être en lien avec mon sujet de recherche, ce qui est un gros plus. Cependant, je dois avouer que l'idée de rédiger ma problématique pour la mi-session et mon cadre conceptuel un peu plus tard dans mon cours de métho me stresse un peu, mais c'est normal, et je sais qu'étant donné que je suis assez avancée dans ma réflexion, ce ne devrait pas être trop difficile. Et, après tout, depuis le temps que j'en rêve!

Fidèle à mes habitudes, en ce samedi, je suis dans un café pas très loin de chez moi, et je fais des lectures (et j'alimente mon blogue, bien sûr). C'est un signe que c'est bel et bien un départ!

Posté par cath à 12:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 août 2010

Décompte : -11 jours!

Bon, ça devient de plus en plus vrai. Je commence ma maîtrise dans quelques jours! J'ai trouvé une prof qui est intéressée à travailler avec moi, je suis (presque) inscrite à mes cours, j'ai recommencé à faire des lectures... Bref, la vie est belle! Je suis enthousiaste, mais un peu nerveuse à l'idée de rencontrer mes collègues étudiant-e-s et mes profs, mais jusqu'à maintenant, tout me porte à croire que c'est une belle aventure qui commence!

Demain, c'est le test de classement en anglais!

Posté par cath à 14:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


26 juillet 2010

Les professeurs de français devraient être des professeurs de mathématiques: ils passent leur temps à compter les fautes des élèves.
Ernest Abbé (Pamphlet 1: De l'éducation p. 54, éd. Quadrature, 1996)

(Citation trouvée sur le site de Gilles Jobin, Au fil de mes lectures)

Posté par cath à 12:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 juillet 2010

La fille nostalgique (ou comment faire des critiques de films autrement)

Depuis un moment, j'aime bien écouter les critiques de films faites par Nostalgia Critic, aussi connu sous le nom de That Guy With The Glasses. Doug commente des films dont on se souvient peu ou mal, des classiques ou des films plutôt inconnus, souvent en se fâchant, tout en restant très drôle. En tout cas, c'est mon genre d'humour. Ça vaut le coup d'oeil.

Cependant, ce n'est pas tellement de lui que je veux parler aujourd'hui, mais plutôt d'une de ses collaboratrices, Lindsay Ellis, mieux connue sous le nom de Nostalgia Chick. À la base, ses vidéos ressemblent à ceux de Nostalgia Critic, mais sont en même temps complètement différent. On dira peut-être que Lindsay commente des films « de filles », alors que Doug présente des films « de genre neutre ». Peut-être, je dirais que oui, c'est souvent le cas. Cependant, c'est justement de ce phénomène qu'il est question dans les critiques de Nostalgia Chick. Elle se questionne sur les modèles présentés pour les garçons et les filles (Transformers vs My Little Pony). Ce qui me rejoint particulièrement est le fait qu'elle est du même âge que moi et qu'elle parle de dessins animés et de films que j'ai écouté lorsque j'étais jeune. Un vidéo très intéressant sur le sujet est The Smurfette Principle. Je vous conseille aussi celui sur les Princesses de Disney.

Ce que je trouve particulièrement intéressant, c'est que son angle d'approche ne condamne pas nécessairement ces films, mais il amène à se questionner sur les stéréotypes sexuels présentés aux jeunes.

En classe, pourquoi ne pas inviter les élèves à faire ce genre de critique de film? Je sais qu'il arrive qu'on leur demande de faire des critiques, mais il me semble que ce serait encore plus intéressant d'adopter en plus un questionnement qui va au-delà du « Je recommande ce film. » et « Je ne le recommande pas. »

Ah oui, et si vous aimez le genre et que vous êtes plus jeux vidéos, vous aimerez sûrement Little Miss Gamer (liste de ses vidéos ici).

Posté par cath à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mai 2010

De la lecture officielle...

En cette belle journée de presqu'été, j'ai décidé de commencer officiellement ma maîtrise! En fait, je devrais recevoir d'un jour à l'autre mon offre d'admission officielle, que je vais bien sûr accepter, en Administration et évaluation en éducation, Concentration Fondements sociaux de l'éducation.

J'ai donc commencé à faire des lectures sérieusement, et j'ai décidé de m'attaquer tout d'abord aux documents ministériels. Je suis donc en train de lire L’éducation à la sexualité dans le contexte de la réforme de l’éducation, un guide s'adressant aux intervenants en milieu scolaire, publié en 2003, qui doit faire le point sur ces apprentissages devenus transversaux. Jusqu'à maintenant, il me semble qu'on patauge dans les généralités, mais bon, il est intéressant de voir qu'elles sont les suggestions du Ministère. Cela confirme aussi ma démarche, c'est-à-dire de faire des liens avec l'éducation aux médias.

J'espère que je saurai garder le rythme cet été et que je retournerai à l'école en septembre plus que prête :)

Posté par cath à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 avril 2010

Kilomètre zéro - Porno et ados : un mélange explosif?

Émission bien intéressante sur la pornographie et les adolescents, spécialement sur les garçons.

http://www.tou.tv/kilometre-zero/S01E01

« On pense qu'il n'y aura plus de cours d'éducation à la sexualité à l'école, mais ce n'est pas le cas. On a déjà un aperçu des petits projets qui commencent et ça amène beaucoup plus de réflexion critique chez les jeunes que l'éducation sexuelle qu'on faisait de manière traditionnelle. Et comme la réflexion critique est probablement la meilleure arme qu'on a contre l'hypersexualisation, moi j'y crois beaucoup à cette nouvelle formule-là. »

Marie-Andrée Bossé, sexologue

En faisant d'autres recherches, je suis tombée sur plusieurs ressources gouvernementales, dont Le petit Magazine, auquel Marie-Andrée Bossé a collaboré.

Le petit Magazine

Ça sexprime

Posté par cath à 21:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 mars 2010

Un stage presque terminé, une demande d'admission presque complète

Il fallait bien s'en douter : avec le stage et un cours à l'université, j'ai bien peu de temps pour alimenter ce blogue. D'autant plus que, ces temps-ci, c'est de ma maîtrise elle-même dont je m'occupe.

Voilà : ma demande d'admission pour septembre prochain est faite et je viens tout juste d'envoyer les documents nécessaires (lettre de motivation, CV et recommandations de profs). Il ne me manque que mon relevé de notes (que j'enverrai quand la session sera terminée) et... une personne pour diriger mon mémoire.

J'ai si hâte que ce soit vrai, que mon bac soit terminé et que je puisse passer aux études supérieures. J'ai plein d'idées, plein de projets...

Bientôt, une éventuelle maîtrise deviendra réelle!

Posté par cath à 20:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :